«Demain, la faim si l’on ne fait rien» [Comprendre]

«Demain, la faim si l’on ne fait rien»

extraT

La crise climatique en éclipse une autre, plus apte à mobiliser : celle de nos systèmes alimentaires, qui se profile avec la raréfaction du pétrole. La faim et le déclin démographique pourraient être une réalité, mais non une fatalité. Des solutions existent, comme le biogaz. Mais elles impliquent un changement de culture, dans tous les sens du terme.

A lire chez Médiapart

Vincent Rigoulet

Ce contenu est réservé aux utilisateurs enregistrés. S'il vous plaît s'identifier.

«Demain, la faim si l’on ne fait rien» !