TOUT GRATUIT PARTAGE

«

»

Sep 12

Boîtes noires : l’exécutif veut prolonger son outil controversé de détection de terroristes

Alors que le précédent gouvernement avait décidé de faire de l’installation des boîtes noires une mesure temporaire, prenant fin en 2018 si l’évaluation du dispositif n’est pas concluante, la nouvelle équipe propose de les conserver deux ans de plus. Sans bilan préalable.

Vu chez Numerama

Positionnées sur les réseaux des FAI et des hébergeurs, les boîtes noires ont pour mission d’observer les faits et gestes des internautes et d’alerter l’État quand un comportement suspect est détecté. Les services ont alors en théorie la possibilité d’obtenir l’identité de l’internaute dénoncé par les algorithmes s’ils estiment qu’une menace terroriste est confirmée par l’analyse des données.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.